Observatoire des métiers

Actions Emploi / Compétences

  • 03.04.14

Contexte de la signature d’un ADEC (Accord pour le développement de l’Emploi et des Compétences) dans les industries de santé pour les années 2013/2014/2015 :

Les industries de santé en France : une filière stratégique clé en mutation

Les industries de santé constituent un secteur stratégique dont le poids économique et le potentiel de croissance sont considérables. Elles rassemblent autour d’un objectif commun, la prévention, le diagnostic et le traitement des pathologies en santé humaine et animale, participant à la santé publique. Elles sont positionnées sur l’ensemble de la chaîne de valeur des produits de santé : recherche et développement, production, commercialisation.
Les atouts de la France restent importants avec des infrastructures territoriales favorables, des champions nationaux dans chacun des secteurs, un appareil productif développé et moderne, des investissements importants en recherche et développement, une main d’œuvre qualifiée, et une assurance qualité qui n’est plus à démontrer.
Face aux évolutions de l’environnement de la filière et aux mutations économiques, technologiques, réglementaires et sociétales des industries de santé, l’anticipation de l’évolution des métiers et de l’emploi, l’adaptation des compétences et l’accompagnement des salariés et des entreprises dans une gestion active de l’emploi apparaissent comme prioritaires pour l’avenir.
En effet, la filière est à la croisée des chemins à la fois au plan stratégique et dans l’évolution des métiers de la R&D, de la production comme de la commercialisation et de la distribution.
 

L’ADEC, un engagement conjoint des acteurs de la filière, de l’Etat et des collectivités territoriales en faveur de l’emploi et des compétences
A la suite du Contrat d’Etude Prospective des industries de santé conduit par les partenaires sociaux et les pouvoirs publics en 2011 et 2012, les parties signataires du présent accord cadre souhaitent mettre en œuvre les recommandations d’actions identifiées dans le domaine « Ressources humaines », en développant des actions d’anticipation de l’emploi, notamment auprès des PME/TPE, de formation des salariés afin de développer leurs compétences et leur employabilité et d’accompagnement des mutations.
Il s’agit pour les parties signataires :

  • d’accompagner la transformation des métiers et préparer les talents de demain et favoriser une gestion active de l’emploi dans les entreprises d’anticiper les mutations ou restructurations et sécuriser les parcours professionnels, en particulier pour les métiers sensibles de développer les actions emploi / formation régionales afin de répondre aux problématiques locales.

 
Certaines actions de l’ADEC seront portées politiquement dans la mesure Formation « Mise en place d’une stratégie de développement d’une offre de formation adaptée aux enjeux et aux évolutions des métiers des industries de santé » du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) et du Comité stratégique de filière des industries et technologies de santé (CSF Santé), lieux de concertation, d'échanges et de dialogue visant à l’élaboration d’une vision stratégique partagée permettant une meilleure articulation des politiques publiques et des choix des entreprises industrielles, le contrat de la filière ayant été signé le 5 juillet 2013.
 

Les actions détaillées de l’ADEC réalisées de 2013 à 2015:

Action 1 : Mise en place d’un portrait statistique annuel « industries de santé » 

Action 1.1 : Mise en place d’un baromètre annuel de l’emploi « industries de santé » 
Action 1.2 : Elargissement/Actualisation du portrait statistique de l’emploi dans la filière
Action 1.3 : Rédaction d’un digest sur les évolutions qualitatives des métiers

Action 2 : Favoriser la mise en place d’une gestion active de l’emploi

Action 2.1 : Partage d’expériences et de bonnes pratiques : Webconférence l’amélioration continue
Action 2.2 : Apport de solutions pratiques aux PME : action de soutien individuel ou collectif aux PME sur les ressources humaines (diagnostic, plan d’actions et accompagnement individuel)
Action 2.3 : Communication sur les outils auprès des PME

Action 3 : Favoriser le maillage des grandes entreprises, disposant d’expertises et de moyens plus importants pour former de jeunes professionnels, et des ETI et PME qui embauchent

Action 3.1 : Expérimenter des pilotes d’insertion des jeunes alternants en fin de formation
Action 3.2 : Favoriser l’insertion des jeunes par la création d’un espace Web « Alternance » à destination des salariés en alternance et des entreprises : www.imfis.fr

Action 4 : Développer l’acquisition de compétences transverses et spécifiques « industries de santé » pour les salariés en poste et dans les formations initiales

Action 4.1 : Définir les compétences prioritaires pour les industries de santé : élaborer un « socle commun » des compétences « industries de santé » Action 4.2 : Formalisation des référentiels de compétences et d’évaluation et création de cursus cours de formation voire de certification de blocs de compétences
Action 4.3 : Formation pilote de 100 salariés

Action 5.  Faciliter l’accès aux métiers des affaires réglementaires pour les salariés en évolution professionnelle, notamment pour les PME (action spécifique à destination des entreprises du dispositif médical)

5.1 : Identifier et décrire les passerelles possibles depuis les métiers scientifiques vers les métiers des affaires Réglementaires
5.2 : Ingénierie pédagogique pour la création d’un cursus court de formation en affaires réglementaires "industries de santé" avec modules selon spécificités des secteurs concernés de la filière
5.3 : Formation pilote de 50 salariés en affaires réglementaires en PME
 

Action 6 : Renforcer la formation continue pour les métiers sensibles, notamment dans le domaine de la promotion du médicament

Action 6.1 : Formation pilote de 100 visiteurs médicaux afin de les accompagner dans l’évolution du métier
Action 6.2 : Accompagner des actions de certification de compétences dans les métiers de la promotion

Action 7 : Mettre en place des formations pour les technologies innovantes / émergentes

Action 7.1 : Identifier les modules existants et les manques, cartographier les diplômes concernés
Action 7.2 : Ingénierie de formation pour les technologies pour 3 technologies émergentes : télé-santé, médecine personnalisée, biotech santé
Action 7.3 : Formation pilote

Action 8 : Mettre à disposition des salariés et des entreprises des outils et actions afin de leur offrir une visibilité sur les évolutions attendues des métiers

Action 8.1 et 9.1:Mettre en place une plateforme web d’orientation professionnelle / réalisation d’aires de mobilité
Action 8.3 : référentiel activités et compétences + formations pilotes de 100 assistantes aux nouvelles missions du métier en évolution

Action 9 : Définir les passerelles inter-secteurs et accompagner les parcours de mobilité en fonction du tissu économique du territoire

Action 9.2 : Projets pilote de formation de 30 à 50 salariés en production pour une mobilité inter-entreprises sur un bassin d’emploi  Dont création d’un outil informatique pour l’entretien de repérage
 

Actions régionales Rhône-Alpes

Action 10 : Adapter la formation aux besoins des entreprises (en lien avec l’action nationale 4 sur le socle de compétences industries de santé)

Action 11 : Anticiper, adapter et développer les compétences : communication sur les dispositifs des branches, notamment le CQP/ CQPI: lancement d’une action collective en faveur des personnes en situations de handicap ; contrat de professionnalisation sur des CQP

Actions régionales Centre/ Normandie(s)

Action 12 : Développer l’attractivité du territoire et de la filière et les compétences stratégiques (renforcer les compétences industriels des sites (boîte à outils + formation), animer un réseau RH sur le territoire)

Action 13 : Mettre en place une gestion active des emplois et compétences pour sécuriser les parcours professionnels (favoriser les formations sur les compétences socles en production, promouvoir les CQP/ CQPI et les actions collectives, favoriser les mobilités inter-secteurs en lien avec l’action nationale 9.2)

Action 14 : Pilotage et suivi de l’accord cadre

Action 15 : Communication sur les actions de l’ADEC et les résultats de l’accord-cadre : évènements, communication intermédiaires