Travailler dans les biotechnologies

Aider les PME par le partage des compétences

> "Compétence Biotech" et "BioSkill", 2 groupements d’employeurs au service des PME de biotech Santé

> Newsletter Mutualisation des compétences - octobre 2009

> Newsletters mutualisations des compétences biotech - juin 2009

> Newsletters mutualisations des compétences dans les Biotech Santé - janvier 2009

> Partager les salariés entre PME de biotech santé

> Etude sur la mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies Santé : besoins et perspectives

> La mutualisation des compétences dans les biotechnologies santé - guide pratique à l'usage des dirigeants de PME biotech
 

 La mutualisation des compétences, une des clés du développement et de la pérennité des PME de biotechnologies :

Compétence Biotech" et "BioSkill", 2 groupements d’employeurs au service des PME de biotech Santé

A la suite d’une étude nationale réalisée en 2005 auprès des PME de biotechnologies santé, le Leem constate un besoin particulier de compétences expérimentées pour les Jeunes Pousses » dû à un modèle organisationnel et managérial spécifique et à des stades de maturité plus ou moins avancés.

La mutualisation des compétences a été identifiée comme une des clés du développement et de la pérennité des PME biotech dont les contraintes spécifiques nécessitent une maîtrise des coûts, une souplesse d’organisation et de fonctionnement liée aux fluctuations de l’activité et une anticipation du recrutement des compétences expérimentées.

Aussi, deux expérimentations de mutualisation des compétences dans les PME de biotech santé ont été menées sur deux bassins biotech, Rhône-Alpes et Ile de France, pour proposer aux entreprises de ces régions une réponse adaptée à leurs besoins en compétences « cœur de métier pharma ».

En 2009, grâce à l’investissement des acteurs privés et publics* de ces deux régions françaises, deux groupements d’employeurs ont été créés dans le cadre de ces expérimentations :

  • « Compétence Biotech » en région Rhône-Alpes,
  • « BioSkill » en région Ile de France.

* Acteurs privés et publics régionaux : les DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) et les DRTEFP (Direction Régionale du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) Rhône-Alpes et Ile de France, le Conseil Régional Rhône-Alpes, l’AFIPRAL (association des fabricants de l’industrie pharmaceutique de la région Rhône-Alpes), les pôles de compétitivité LyonBiopôle et MEDICEN, le Grand Lyon, le Génopole d’Evry, les associations de biotech (Adebiotech, ARDI), le Leem, l’OPCA C2P (Organisme Paritaire Collecteur Agréé pour les secteurs Chimie Pétrole et Pharmacie) via l’Observatoire paritaire des métiers des entreprises du médicament.

A télécharger en bas de page :

Le PDF Présentation Bioskill

Le PDF Présentation compétence Biotech

 Newsletter Mutualisation des compétences - octobre 2009

Le Leem publie un numéro de sa newsletter mutualisation des compétences en biotechnologie pour la région Ile-de-France.

Dans ce numéro disponible en téléchargement ci-dessous :

  • Le mot du Président
  • Pourquoi un GE
  • Les compétences à recruter
  • Les biotech fondatrices
  • Les contacts
  • Les partenaires du projet

A télécharger en bas de page :

Newsletter mutualisation des compétences biotech - octobre 2009

 Newsletters mutualisations des compétences biotech - juin 2009

Le Leem publie deux numéros de sa newsletter mutualisation des compétences en biotechnologie pour les régions Ile-de-France et Rhône-Alpes.

Dans le numéro Rhône-Alpes :

  • Une structure souple, fiable, en phase avec la philosophie du projet
  • Des compétences pharma experimentées mutualisées
  • Priorité à la qualité et la certification, à l’amélioration continue, et au réglementaire

Dans le numéro Ile-de-France :

  • Les biotech intéressées
  • Les partenaires du projet
  • Les biotech et la mutualisation
  • Zoom sur le projet en Rhône-Alpes
  • Les compétences mutualisables
  • Les étapes du projet
  • Nos prochains rendez-vous
  • Contacts

A télécharger en bas de page :

Newsletter IDF - juin 2009

Newsletter Rhône-Alpes - juin 2009

 Newsletters mutualisations des compétences dans les Biotech Santé - janvier 2009

Les biotech en Rhone-Alpes

Le Leem et ses partenaires se réjouissent d’une progression importante de l’expérimentation innovante de Mutualisation des Compétences dans les Biotech Santé : en région Rhône-Alpes, des étapes fondatrices ont marqué la fin de l’année 2008.

Vous trouverez ci-dessous en téléchargement le nouveau numéro de la Newsletter présentant le suivi de cette expérimentation innovante.

A télécharger en bas de page : 

Newsletter mutualisation des compétences - janvier 2009

 Partager les salariés entre PME de biotech santé

Comment faciliter les synergies de compétences pour favoriser le développement des nouvelles technologies et produits médicaux issus des biotech santé ?

« 80 % de la réussite d’un projet dépend de la qualité de l’équipe qui le porte » selon les investisseurs en biotechnologies consultés dans le cadre de l’étude sur la mutualisation des compétences dans les PME de biotech.

A la suite d’une étude nationale auprès des PME innovantes, le Leem a souhaité répondre à cette interrogation en expérimentant une solution de partage de personnel en région Rhône-Alpes et en Ile-de-France. La mutualisation des compétences pourrait être en effet une des clés du développement et de la pérennité des PME biotech dont les contraintes spécifiques nécessitent une maîtrise des coûts, une souplesse d’organisation et de fonctionnement liée aux fluctuations de l’activité et une anticipation du recrutement des compétences expérimentées.

Ainsi, les acteurs privés et publics régionaux investissent ensemble, notamment la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement), la DRTEFP (Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle), le Conseil Régional, l’observatoire paritaire des métiers du Leem, l’OPCA C2P, les pôles de compétitivité et les réseaux et associations de biotech, afin de trouver la solution juridique la plus adaptée aux PME biotech et de proposer une offre de service sécurisée.

Le lancement de l’expérimentation sur la région Rhône-Alpes avec l’AFIPRAL (Association des fabricants de l'industrie pharmaceutique de la région Rhône-Alpes) a permis de sensibiliser les entreprises de biotechnologies sur la question de la mutualisation, d’identifier leurs besoins en compétences et de valider les emplois mutualisables.
Les premiers résultats des entretiens avec les PME biotech de la région ont montré que les besoins en compétences se situaient dans les domaines des affaires réglementaires, de la qualité ou encore du business development.

Les prochaines étapes du projet seront cruciales puisqu’il s’agira d’ici la fin de l’année 2008, d’obtenir les engagements fermes des PME de biotech rhône-alpines, de construire la structure d’accueil de partage des compétences début 2009 et de recruter des candidats à la mutualisation.
Vous trouverez ci-dessous en téléchargement la newsletter à destination des PME biotech de la région Rhône-Alpes partantes dans cette aventure humaine.

Le projet d’expérimentation sur la région Ile-de-France a été lancé officiellement le 20 octobre 2008 lors d’un comité de pilotage représentant les financeurs et partenaires publics et privés régionaux.
Une bonne connaissance du tissu  biotech régional, une sensibilisation et une communication ciblée auprès de ces PME de biotechnologies conditionneront leurs adhésions futures au projet.

A télécharger en bas de page :

Newsletter Rhône-Alpes octobre 2008

 Etude sur la mutualisation des compétences dans les PME de biotechnologies Santé : besoins et perspectives

Mutualiser leurs compétences permettrait aux dirigeants d’anticiper leurs besoins en RH et donc de développer la compétitivité du secteur ; un potentiel de création de 400 à 700 postes est identifié.

Comment faciliter les partages de compétences pour favoriser le développement des nouvelles technologies et produits médicaux  issus des biotech santé ?

C’est à cette question que l’étude sur la mutualisation des compétences s’est efforcée de répondre, en précisant les enjeux RH du secteur des biotechnologies, les pratiques existantes en matière de partage de personnel et les besoins en compétences critiques des PME biotech. 

Cette étude analyse l’opportunité de recourir à la mutualisation des compétences afin d’aider les PME biotech à attirer des profils expérimentés et intégrer les compétences clés au bon moment de leur dynamique de développement.

Les 44 dirigeants de PME biotech consultés s’accordent à dire que le partage de personnel est une voie à privilégier compte tenu de leurs contraintes spécifiques. En effet, l’innovation sociale est indispensable à la maîtrise des coûts, à l’exigence de souplesse d’organisation et de fonctionnement liée aux fluctuations d’activité et à un environnement qui requiert adaptabilité, « esprit solution » et tolérance au risque et à l’incertitude.

Les besoins en partage de personnel des PME de biotech sont clairs, les perspectives encourageantes. Mutualiser leurs compétences permettrait aux dirigeants d’anticiper leurs besoins en RH et donc de développer la compétitivité du secteur ; un potentiel de création de 400 à 700 postes est identifié.

Les entreprises du médicament, qui constituent un vivier de compétences pour les biotech, sont également intéressées par cette démarche. En effet, la mutualisation présente une solution innovante à mettre en oeuvre dans le cadre de l’accompagnement des « quadras » des grandes entreprises, en recherche d’un second élan de carrière ou de plus fortes responsabilités de direction, ou encore dans le cadre d’essaimage, lors de réduction d’activité de recherche.

De l’utilité évidente de cette solution innovante à la pratique, reste la problématique de la mise en œuvre. C’est pourquoi, cette étude, élaborée pour des entrepreneurs et des équipes audacieuses propose des recommandations concrètes pour une innovation sociale répondant aux exigences de fonctionnement des PME biotech santé.

Le Leem s’engage notamment à initier l’expérimentation de structures dédiées de mutualisation en 2007.

Vous pouvez télécharger l’étude sur la mutualisation des compétences ou sa synthèse en cliquant sur les liens ci-dessous.

A télécharger en bas de page :

Etude complète mutualisation de compétences

Synthèse de l'étude mutualisation des compétences biotech

 La mutualisation des compétences dans les biotechnologies santé - guide pratique à l'usage des dirigeants de PME biotech

L'Observatoire des métiers des entreprises du médicament, la Commission sociale et le Comité biotechnologies du Leem publient un guide pratique à l'usage des dirigeants de PME biotech sur la mutualisation des compétences.

Ce présent guide pratique, outil d´aide opérationnel, complète l´Etude sur la mutualisation des compétences et propose des solutions concrètes et innovantes aux dirigeants des PME biotech santé.

Il offre des réponses à un certain nombre d´interrogations qu´un dirigeant pourrait avoir :

  • comment diagnostiquer ses besoins en compétences ?
  • quand et comment recourir à la mutualisation des compétences ?
  • comment intégrer les collaborateurs une fois identifiés ?

Lancée en 2005, l´étude sur l´emploi et la formation dans les PME de Biotech santé, menée par le Comité des Biotechnologies du Leem et l´Observatoire paritaire des métiers des entreprises du médicament, porte ses fruits.

En effet, suite aux résultats de cette étude, les besoins et enjeux spécifiques du secteur des PME de Biotech santé ont été identifiés et un plan d´actions stratégique a été proposé (rapport d´étude publié et téléchargeable depuis sept-2005).

Un des axes de ce plan d´actions est de « mettre en place des solutions innovantes de type partage de personnel afin d´attirer des profils adaptés dans les PME de Biotech Santé ». 
Ce thème est donc repris dans une étude sur la mutualisation des compétences dans les biotechnologies santé, publiée prochainement.

Cette étude a pour objectif de constituer une aide à la décision en mettant en avant les besoins et les perspectives des Biotech santé, en terme de compétences.

L´identification des compétences nécessaires à intégrer en fonction de leur stade de maturité est la clé d´un développement pérenne des PME Biotech Santé.

L´ensemble de ces écrits a été réalisé avec le partenariat de nombreux acteurs de biotechnologies tels le Comité Adebiotech ou le Club Alfa.

Ce guide ainsi que les contacts utiles sont téléchargeables en cliquant sur les liens ci-après.

A télécharger en bas de page:

1. Guide pratique

2. Contacts utiles