Douleur

La douleur n’est plus une fatalité

  • 13.06.11

TÉMOIGNAGES  La prise en charge de la douleur est désormais un droit. De nombreux médicaments et techniques concourent à la soulager, voire à la supprimer. Un pas décisif pour les patients et une grande satisfaction pour le corps médicale. 

Mal de tête, blessure, brûlure, piqûre, maladie… la douleur joue un rôle indispensable pour nous alerter d’un danger pour notre organisme.
Aiguë ou chronique, la soulager est désormais l’objet de toutes les attentions. Après avoir été trop longtemps niée, la douleur est désormais prise en charge à chaque âge (médicaments, médecines douces, solutions alternatives, soutien psychologique…).

Nathalie, 43 ans - Souffre de polyarthrite rhumatoïde

Dr Alain Serrie - Centre de la Douleur, Hôpital Lariboisière, Paris

Dr Christian Caussé - Directeur médical d’une entreprise du médicament

Pour en savoir plus :

> Maladies des os et des articluations : du nouveau dans la prise en charge 

> Comment fonctionne la douleur dans le cerveau ? 

> Comment la douleur atteint les nerfs ?