Alternance

Informations pratiques sur l'apprentissage

  • 01.04.09

L’apprentissage est une voie d’excellence qui permet tout à la fois de se préparer à un métier, de poursuivre ses études et de connaître le monde du travail.


Consulter les offres de contrat d'alternance sur le site de la Bourse de l'emploi du Leem

Pourquoi se former par apprentissage ?

L’apprentissage est exigeant car il faut travailler en entreprise en préparant un diplôme ou un titre comme n’importe quel étudiant !

Mais l’apprentissage est une voie d’excellence qui permet tout à la fois de se préparer à un métier, de poursuivre ses études, de connaître le monde du travail.

La formation par apprentissage permet d’acquérir les connaissances théoriques du diplôme qu’il prépare, tout en développant de vraies compétences professionnelles qui seront les atouts d’une embauche future !

Alternance, maître d’apprentissage, tutorat – les acteurs de l’apprentissage

La formation par apprentissage comprend des périodes de formation en entreprise et des périodes en  centre de formation. Les rythmes d’alternance varient selon les formations et le calendrier des différentes périodes est défini à l’avance. Les formations proposées par le Leem Apprentissage prennent en compte les spécificités des entreprises et les contraintes des opérateurs de formation afin que le rythme d’alternance soit le plus pertinent possible et que chacun des acteurs y trouve son compte !

Un apprentissage réussi conjugue la volonté de l’apprenti de travailler en entreprise et de travailler à l’école, un engagement du maître d’apprentissage dans le soutien et le suivi qu’il accorde à son apprenti et la force de conviction du tuteur pédagogique dans son action de formation.

Le maître d’apprentissage

Il est chargé de définir la travail qui va être confié à l'apprenti, la progression du travail confié entre le début et la fin du contrat, de vérifier régulièrement que l’apprenti reste en phase avec l’évolution du travail demandé, et de coordonner avec les autres salariés de l’entreprises le travail de l’apprenti.

Le tuteur

Correspondant de l’organisme de formation, il est chargé d’assurer le suivi du bon déroulement du contrat d’apprentissage. Il lui revient d'évaluer le travail de l'apprenti, et de faire des points réguliers avec le maître d’apprentissage sur l'insertion et sur le déroulement de la mission. C’est également le tuteur qui aide l'apprenti dans la réalisation des différents rapports et mémoires.

Quelle rémunération pour les apprentis

L'apprenti perçoit une rémunération déterminée en pourcentage variant de 15 à 78% du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC), selon l’age et l’avancement de l’année de formation de l’apprenti.

Salaire brut et net mensuel

Le salaire de l'apprenti est totalement exonéré des charges sociales "salariales d'origine légale et conventionnelle imposées par la loi" (article L. 118-6 du code du travail et article 83 de la loi 88-1149), donc le salaire net est égal au salaire brut.

Le salaire de l'apprenti est également totalement exonéré de l'impôt sur le revenu, dans la limite du SMIC.

Tous les avantages pour l’apprenti

Pour les jeunes, l’apprentissage, véritable tremplin pour l’emploi, est une expérience unique qui concilie pratique d’un métier, rémunération, et obtention d’un diplôme.

Une formation rémunérée

Un apprenti sera rémunéré durant toute la durée de sa formation que ce soient pendant les périodes en entreprise ou les périodes en formation, selon les dispositions de rémunérations décrites ci-dessus. Le salaire de l'apprenti est totalement exonéré des charges sociales "salariales d'origine légale et conventionnelle imposées par la loi" hormis les dispositions de prévoyance et de retraite complémentaire pour les entreprise de plus de 11 salariés. Son salaire brut équivaudra quasiment à son salaire net.

Il ne sera pas soumis à l’imposition sur le revenu dans une limite égale au montant annuel du SMIC.

De plus, l’apprenti n’aura à s’acquitter d’aucun coût de formation relatif à son inscription, ces coûts étant totalement pris en charge par l’entreprise qui lui offrira un contrat d’apprentissage

Un statut particulier : salarié et étudiant

L’apprenti sera tout à la fois considéré comme salarié et comme étudiant. De ce fait il bénéficiera d’une couverture de la sécurité sociale, d’une mutuelle d’entreprise le cas échéant,  mais également de tous les avantages liés à son statut d’étudiant (Carte d’apprenti, réduction tarifaires diverses…)

L’acquisition d’une expérience professionnelle

Le contrat d’apprentissage constitue une vraie valeur ajoutée dans l’employabilité future de l’apprenti. En effet, ce contrat lui permettra d’acquérir de l’expérience professionnelle qu’il pourra mettre en valeur lors de ses futures recherches d’emploi et mettre en avant la qualification professionnelle qu’il aura acquise sur son métier.

L’obtention d’un diplôme ou titre homologué

Si ce contrat permet de gagner de l’expérience professionnelle, celui-ci permettra également à l’apprenti d’acquérir des connaissances générales et  professionnelles sanctionnées  par l’obtention  d’un diplôme ou d’un titre homologué. Le contrat d’apprentissage peut se rapporter à des formations allant du CAP au Master 2.

Un moyen de pré recrutement

L’apprenti ayant posé le pied en entreprise devra bien évidemment faire les preuves de son implication, de sa compréhension et de résultats positifs auprès de son maître d’apprentissage et de sa hiérarchie. Par ce biais, l’apprenti pourra prendre ses marques en milieu professionnel et surtout se voir proposer une embauche à l’issue de son contrat d’apprentissage, ayant été observé au quotidien lors de son évolution en entreprise.