Apport à la société

Quelle est la réponse de l’industrie du médicament aux urgences humanitaires ?

Tulipe, la réponse des industriels aux situations d’urgence, met à la disposition d’ONG référencées des dons de médicaments appropriés aux besoins immédiats.   La spécificité de Tulipe tient à sa capacité d’envoyer ses cantines de médicaments et ses kits d’urgence, dans des délais très courts : ainsi, Tulipe a-t-elle pu intervenir à Haïti moins de douze heures après le tremblement de terre de 2010.

État des lieux

- À l’origine de Tulipe, un constat : l’aide humanitaire internationale a besoin de médicaments et d’équipement médico-chirurgical. C’est dans le contexte troublé de la Pologne du début des années 1980, en proie à l’état de guerre, que les industriels du médicament décident de fonder l’association Tulipe (Transfert d’urgence de l’industrie pharmaceutique).
- Tulipe a été créée pour apporter une aide en médicaments et en matériel médico-chirurgical ou tout autre produit utile à la protection de la santé des populations en détresse.
- Tulipe est l’interface attitrée entre les entreprises et les organisations non gouvernementales (ONG) impliquées sur le terrain, en situation d’urgence. Le système des cantines — des kits médicaux prêts à l’emploi et disponibles dans des délais très courts — est mis en place. Depuis 2005, les dons de médicaments de Tulipe ont bénéficié aux populations de 50 pays.

Enjeux

- En réponse à la demande des ONG partenaires, Tulipe compte spécialiser davantage le contenu des kits, et notamment développer un kit à visée chirurgicale.
- Tulipe entend aussi s’inscrire davantage dans la période « post-urgence » : cette période est critique pour consolider l’action menée pendant l’urgence aiguë, qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle (tsunami, séisme) ou d’un conflit armé. Elle peut entraîner une crise sanitaire aussi dévastatrice que la crise initiale.
- Tulipe veut renforcer ses liens avec les associations bénéficiaires par de véritables conventions de partenariat avec les ONG ; en particulier celles avec lesquelles Tulipe a engagé une collaboration de longue date. Une meilleure définition de l’action commune à mener aidera l’association Tulipe à mieux définir encore les besoins du terrain et à faire évoluer sa stratégie, notamment le contenu des kits.

Que font les industriels ?

- Ils veulent ouvrir davantage Tulipe aux fabricants de matériel médical et aux producteurs de médicaments génériques. Ils intègrent déjà plus de dispositifs médicaux dans leurs cantines.
- Ils souhaitent « européaniser » et « internationaliser » Tulipe. Les maisons mères des entreprises de santé étant pour la plupart basées à l’étranger (Amérique, Angleterre, etc), cela complique bien souvent les procédures de donation. L’action de Tulipe doit s’orienter davantage sur l’Europe, en y nouant de nouveaux partenariats.
- Ils se sont ouverts sur l’Amérique du Nord avec la cooptation de Tulipe, en 2009, au PQMD (Partnership for Quality Medical Donations), qui tend à faciliter ce processus d’internationalisation

Précision

Tulipe en 2013 : 71% de l’aide d’urgence apportée par Tulipe a été distribuée aux Philippines, en Syrie, en République centrafricaine, au Mali et en République démocratique du Congo. www.tulipe.org

 
ONG : Organisation non gouvernementale
 
(1) www.tulipe.org
(2) Assemblée générale . Tulipe.Mai 2014