Organisation : *
Courriel : *
Nom Prénom :
Contact Presse

Stéphanie Bou

Responsable du Service Presse et Communication Media

Tél.:01 45 03 88 38

Fax: 01 45 03 88 75

E-mail: sbou@leem.org

Virginie Pautre

Attachée de Presse Senior

Tél.:01 45 03 88 87

Fax: 01 45 03 88 75

E-mail: vpautre@leem.org

Jean Clément Vergeau

Chargé de projets éditoriaux et presse

Tél.: 01 45 03 86 82

Fax.: 01 45 03 88 75

E-mail: jcvergeau@leem.org

Stop aux faux médicaments : le Leem poursuit son engagement !

  • 07 06 17

La Journée mondiale anti-contrefaçon 2017 est placée sous le thème des faux médicaments.

Le Leem et les industriels du médicament s’impliquent en France et à l’étranger, avec l’ensemble des acteurs (pouvoirs publics, douanes, police, pharmaciens, ONG, plateformes d’e-commerce…) pour garantir l’accès des patients à des médicaments de qualité, renforcer la traçabilité des produits et en sécuriser la distribution :

 Les industriels du médicament travaillent actuellement à la mise en place de la sérialisation des médicaments à la boîte tout au long du circuit du médicament, en application de la directive européenne relative aux médicaments falsifiés. La sérialisation à la boite permettra d’assurer une traçabilité optimale de chaque produit, garantissant l’étanchéité du circuit, et permettant d’avoir une visibilité claire sur l’authenticité des médicaments délivrés ;

 En juillet 2014, le Leem et l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) ont signé une déclaration de principe pour renforcer leur collaboration.

 En juillet 2013, le Leem a signé un protocole d’accord avec l’Organisation mondiale des douanes pour assurer la promotion de l’Interface Public-Membres (IPM), outil en ligne de l’OMD assurant une coopération plus efficace entre la douane et le secteur privé ;

 En 2012, ils ont mis en œuvre la Charte de la lutte contre la contrefaçon sur Internet avec des représentants de plateformes d’e-commerce…

 Dès 2003, le Leem a créé avec ses adhérents un Comité anti-contrefaçon composé de représentants des industriels et des pouvoirs publics en charge de la lutte contre la contrefaçon des médicaments.

« La contrefaçon de médicaments constitue un véritable fléau sanitaire, qui menace directement la vie des patients. La France reste préservée grâce à un circuit de distribution particulièrement réglementé, mais internet qui ne connait pas de frontière la rend vulnérable, analyse Philippe Lamoureux, directeur général du Leem. La mise en place de la sérialisation à la boîte tout au long du circuit du médicament est une des réponses à ce fléau.  Elle permet de garantir l’étanchéité du circuit, et donne l’opportunité pour l’ensemble des professionnels de santé et pour les patients d’avoir une traçabilité des produits délivrés. Seule une réponse collective et organisée avec l’ensemble des acteurs concernés nous permettra de lutter efficacement contre la contrefaçon.»