Qualité

Comment la qualité des médicaments est-elle assurée en France par les industriels ?

La France produit des médicaments de qualité, le terme de qualité étant entendu au sens global, ne se limitant pas à la conformité des médicaments, mais incluant une approche d’entreprise pour englober également la performance des processus, la prédictibilité des productions, la traçabilité des circuits, la qualité du management support. L’ensemble de ces éléments contribue à la bonne réputation des entreprises françaises et à la confiance dans les médicaments commercialisés en France.

Comment la qualité et la sécurité des vaccins sont-elles assurées ?

Les industriels du vaccin opèrent avec l’obsession du contrôle de la qualité de leur production, du lot de semences au vaccin final. Ils entendent ainsi éviter toute contamination de la matière première mais aussi des supports de culture, des équipements de fermentation, de répartition… C’est ce qui rend la fabrication des vaccins si particulière et si high-tech.

Comment la qualité des médicaments est-elle assurée en France par les industriels ?

La France produit des médicaments de qualité, le terme de qualité étant entendu au sens global, ne se limitant pas à la conformité des médicaments, mais incluant une approche d’entreprise pour englober également la performance des processus,la prédictibilité des productions, la traçabilité des circuits, la qualité du management support.   L’ensemble de ces éléments contribue à la bonne réputation des entreprises françaises et à la confiance dans les médicaments commercialisés en France.

Comment la qualité des matières premières des médicaments est-elle contrôlée et préservée ?

La qualité des matières premières est d’une importance majeure pour garantir la qualité des médicaments, et l’industrie y porte une attention toute particulière.   Elle développe ses outils de gestion du risque qualité et supporte les initiatives européennes de contrôle et d’inspection gérées par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et par la Direction européenne de la qualité du médicament et des soins de santé (DEQM).

Quelle est la mobilisation des industriels du médicament contre la contrefaçon ?

La contrefaçon de médicaments peut entraîner des conséquences très graves pour la santé des personnes trompées.   Il est difficile de se défendre contre cette activité criminelle organisée utilisant tous les vecteurs possibles, et notamment Internet   Les industriels du médicament travaillent  en France et à l’étranger avec tous les acteurs (pouvoirs publics, douanes, police, pharmaciens, ONG, plateformes d’e-commerce…) pour garantir l’accès des patients à des médicaments de qualité, renforcer la traçabilité des produits et en sécuriser la distribution.

Pourquoi les biomédicaments sont-ils si coûteux à produire ?

La bioproduction permet de produire de nouvelles substances actives à partir du vivant : les biomédicaments (anticorps, vaccins, protéines, enzymes…).   Pour mettre un biomédicament à la disposition de milliers de patients, il faut en fabriquer de grandes quantités.   Cela implique la construction d’une chaîne de production spécifique et le strict respect de conditions de production (stérilité, température…), qui font de la bioproduction un process high-tech et coûteux.