Essais cliniques

La recherche translationnelle permet-elle de mieux soigner les malades ?

La recherche translationnelle est le chaînon manquant entre la recherche académique   et la recherche clinique. Elle assure le continuum entre la recherche et les soins, et permet aux patients de bénéficier plus rapidement des innovations diagnostiques et thérapeutiques.   Elle consiste, soit à approfondir une découverte  en recherche fondamentale pour développer des applications cliniques, soit à explorer les voies biologiques associées à partir d’une observation clinique.

Quelle est la place de la France dans la recherche clinique ?

La recherche clinique est un enjeu majeur d’attractivité d’un pays au regard des investissements internationaux notamment.Cette attractivité ne se décrète pas, elle se construit. Elle procède d’un ensemble de facteurs sur lesquels les industriels continuent à s’investir via, notamment, la simplification des procédures à l’hôpital par la mise en place progressive du contrat unique.  

Comment s’organise la protection des patients au cours des essais cliniques ?

La mise à  disposition    de médicaments participe à la qualité de vie et au bien-être des malades et de leurs proches. Les médicaments remplissent ce rôle parce qu’ils ont fait l’objet d’études attentives, et que leur efficacité et leur tolérance ont été correctement établies.   Cette sécurité des médicaments n’existe que parce que des patients ont accepté de participer à des essais cliniques et que leur protection y a été assurée.